<img alt="" src="http://www.tula9mari.com/150699.png" style="display:none;">

Comment l'emballage et l'étiquetage influencent votre TRG

Par Peggy Fonrose - 02 mars, 2021

Des processus d'étiquetage et d'emballage efficaces dépendent de la réussite de la gestion et de l'intégration des équipements, des systèmes de contrôle, des logiciels et des matériaux. Si tous les éléments d'une opération d'emballage ne sont pas bien coordonnés, des problèmes peuvent survenir tels que la réduction des vitesses, un étiquetage incorrect et des bourrages de matériaux fréquents, ce qui a un impact négatif sur le calcul du TRG ainsi que sur d'autres indicateurs de performance (KPI) clés. Dans de nombreuses usines, les lignes d'emballage et d'étiquetage constituent le principal goulot d'étranglement de la production. Par conséquent, l'analyse et la résolution des problèmes de la ligne d'emballage peuvent être indispensables pour aider à améliorer le débit (la productivité) et le rendement.

Dans le marché actuel, les transformateurs doivent faire face à l'environnement unique de l'offre et de la demande créé par la pandémie du virus COVID-19. Les entreprises qui peuvent répondre efficacement ne seront non seulement en mesure de fidéliser les consommateurs, mais elles pourront également conquérir des parts de marché. Un partenariat avec Worximity Technology pour monitorer attentivement la productivité et les calendriers de production, capturer les données de performance précieuses telles que le TRG et rester agiles peut aider les entreprises à traverser cette période difficile.

Impact particulier des processus d'emballage sur les calculs du TRG

Le nombre élevé de consommables utilisés dans l'emballage peut causer des problèmes

Le marché d’aujourd’hui exige une plus grande variété de produits, des produits plus frais et une disponibilité des produits plus constante. Pour le producteur, cela signifie gérer un plus grand nombre de SKU, planifier de plus petits lots de production et maintenir des délais plus courts.

Pour les usines d'emballage et d'étiquetage, ces tendances se traduisent par une augmentation des stocks d'étiquettes, de ruban adhésif, de plastique, de colles, d'encres, de contenants et de nombreux autres matériaux consommables. En outre, un plus grand nombre de SKU d'inventaire final signifie plus de changements, des ajustements de ligne plus fréquents et plus de changements dans les flux et les vitesses. Par conséquent, une coordination étroite avec les fournisseurs est essentielle pour atteindre les objectifs de production.

==> Téléchargez notre calculateur de TRG

Négliger d'inspecter complètement les emballages et les étiquettes entrants peut entraîner une erreur d'étiquetage et des rappels

La conception et les graphiques de l'emballage sont destinés à préserver le produit, à créer un affichage attrayant pour le consommateur et à fonctionner comme des unités d'expédition efficaces. En outre, les étiquettes doivent contenir une longue liste de données et d'informations, y compris le contenu, le poids, les ingrédients, les données nutritionnelles, un code-barres, les allergènes, les instructions, etc.

Des erreurs peuvent être commises à n'importe quelle étape dans la chaîne d'approvisionnement, de la conception et l'impression, à la sélection des étiquettes. Accepter un chargement d'étiquettes incorrectes peut entraîner un mauvais étiquetage et même le rappel d'un cycle de production complet.

En outre, les étiquettes et les matériaux d'emballage peuvent être endommagés de nombreuses manières, allant d'une mauvaise manipulation dans l'entrepôt à une mauvaise alimentation au niveau de l'étiqueteuse ou de l'alimentation des emballages. L'inspection formelle et complète des matériaux entrants, ainsi que les procédures internes de manutention des matériaux, sont essentielles pour garantir que les étiquettes et les consommables sont conformes et en bon état avant d'entrer dans le processus de production.

Une mauvaise intégration des systèmes d'emballage, de l'équipement et des contrôles entraîne des arrêts et des bourrages

Les opérations d'emballage et d'étiquetage sont souvent caractérisées par un groupe d'équipements et de processus hautement intégrés et synchronisés déplaçant le produit et le matériel d'emballage à travers de nombreuses étapes soigneusement planifiées. Ces étapes intègrent les transferts de matériaux et les manipulations physiques (par exemple, pliage et dépliage). La formation, les procédures formelles et la maintenance régulière sont essentielles pour s'assurer que les lignes d'emballage soient installées et exploitées correctement et sans heurts. Les calculs du TRG peuvent démontrer s'il existe des problèmes inutiles aux étapes d'emballage et d'étiquetage.

Le manque de redondance des processus peut entraîner une perte de production et une diminution du TRG

Disposer d'un équipement de secours ou de réserve à mettre en service en cas de panne de la chaîne de production primaire peut être une méthode rentable pour éviter une perte de production. La redondance sera rentabilisée rapidement si l'on compare le coût de l'investissement par rapport aux conséquences du non-respect de délais de livraison et à la perte éventuelle de parts de marché.

Autres pertes ayant une incidence sur le TRG

Les six grandes pertes

Les programmes d'amélioration continue comprennent généralement l'analyse de six principaux domaines de perte de production. Ces six critères s'appliquent à tous les processus de production, y compris l'emballage et l'étiquetage. Les six grandes pertes sont:

  1. Pannes d'équipement
  2. Configurations et réglages de la machine
  3. Démarrages
  4. Marche à vide/marche au ralenti et petits ou micro-arrêts
  5. Vitesse de fonctionnement réduite
  6. Rejets et rendements réduits

Les processus d'emballage comprennent l'ouverture, le remplissage, la fermeture, le collage, l'application du ruban adhésif, le scellage et l'étiquetage dans un seul groupe de processus coordonnés. Les problèmes ci-dessus peuvent tous réduire le TRG d’une entreprise. Par conséquent, le monitoring du TRG est un élément essentiel de la gestion des opérations de traitement et de l'atteinte des objectifs de production.

Worximity Technology, le principal fournisseur d'équipements de monitoring de ligne de production, fournit des systèmes de collecte et d'analyse de données pour monitorer les opérations de fabrication et de production d'entreprises. Ses capteurs de processus TileConnect collectent les données de la ligne de production, y compris les micro-arrêts, les démarrages et les arrêts, les changements de vitesse et d'autres variables, et envoient les données au cloud en temps réel. Ensuite, l'outil d'analyse et de monitoring d'usine intelligente de Worximity calcule le TRG et d'autres KPI pertinents et affiche les résultats sur des tableaux de bord TileBoard qui sont situés dans toute l'usine. Les employés peuvent monitorer la production et, si les conditions changent ou se détériorent, peuvent prendre les actions correctives immédiatement.

Communiquez avec Worximity dès aujourd'hui afin de découvrir comment nos systèmes et outils d'Industrie 4.0 peuvent être utilisés pour analyser non seulement vos opérations d'emballage et d'étiquetage mais également l'ensemble de votre usine. Notre équipe de conseillers techniques se fera un plaisir de vous montrer les avantages de nos solutions d'analyses d'usine intelligente et de monitoring de la production basées sur le cloud. Afin que vous puissiez constater vous-même les avantages, communiquez avec nous pour planifier une démo.

 

Inscrivez-vous à notre infolettre