<img alt="" src="http://www.tula9mari.com/150699.png" style="display:none;">

Quels paramètres du lean manufacturing utilisés pour calculer le TRG devez-vous toujours mesurer?

Par Peggy Fonrose - 16 février, 2021

Le taux de rendement global (TRG) est un outil utilisé partout dans le monde par des entreprises manufacturières qui adhèrent aux principes et pratiques du lean manufacturing et de l'amélioration continue dans la gestion de leurs usines. En gros, le TRG est utilisé pour mesurer l'efficacité. Son champ d'application est vaste comme il peut être utilisé pour mesurer l'efficacité d'une machine ou d'un équipement manufacturier en particulier ou encore d'usines entières.

Le TRG est la multiplication de trois taux:
  • Taux de qualité: le pourcentage de bons produits par rapport au total des produits fabriqués sur une certaine période de temps
  • Taux d'efficacité: le rapport entre le temps optimal pour produire le produit et le temps réel de la production
  • Taux de disponibilité: le rapport entre la durée pendant laquelle l'usine, la ligne ou la machine fonctionnait pour fabriquer le produit et le temps de production planifié

    ==> Téléchargez notre calculateur de TRG

Pour une explication complète de la façon de calculer le TRG, vous pouvez consulter notre blogue!

 Le TRG est l'un des indicateurs de performance les plus importants dans le secteur manufacturier. Les chefs de directions financières peuvent l'utiliser pour monitorer et évaluer les performances de l'entreprise et pour stimuler la rentabilité de l'entreprise. Il peut également être utilisé comme point de référence pour comparer vos performances à celles d'autres entreprises manufacturières. Le TRG peut même être utilisé comme outil de maintenance prédictive.

Il est important de noter que le TRG est souvent utilisé lorsqu'une entreprise préconise les pratiques de lean manufacturing, cette méthode qui vise à éliminer tout gaspillage et tout processus pendant la production ou fabrication qui n'ajoute aucune valeur pour le client. La mise en œuvre des pratiques et des processus du lean manufacturing peut contribuer à améliorer considérablement le TRG, mais il est important de savoir quels paramètres du lean manufacturing qu'on doit mesurer pour avoir le plus grand impact.

La section suivante décompose le TRG en trois paramètres et classe les types de gaspillage du lean manufacturing dans leurs catégories de paramètres du TRG pertinents. En comprenant ces relations, vous pouvez commencer à comprendre quels paramètres de lean manufacturing que vous devez mesurer pour améliorer votre score de TRG et vos résultats. 

Notre logiciel est facile à utiliser et rapide à installer, et vous obtiendrez des données de votre usine en temps réel pour vous aider à améliorer votre productivité en un rien de temps. En seulement 24 heures, votre technologie d'usine intelligente sera opérationnelle!

Types de gaspillage associés à chaque facteur (composant) du TRG

Qualité

Le gaspillage provenant des défauts de fabrication est le seul qui est pertinent afin de calculer le taux de qualité, un des facteurs du TRG. En effet, les défauts sont la cause même de la diminution de la qualité. Les défauts au niveau du produit, en particulier dans l'industrie agroalimentaire, ruineront souvent le produit. Même si le produit peut être retravaillé, la produit ne sera jamais considéré comme « bon » lorsque la qualité est calculée du point de vue du TRG car une reprise aura été nécessaire.

Une qualité médiocre réduit votre TRG global et est un indicateur clair d'une des facettes de la production/fabrication qui est à améliorer. Vous pourrez rapidement améliorer votre retour sur investissement en réduisant ce type de gaspillage identifié dans les concepts du lean manufacturing.

Pour en savoir plus sur le coûts associés au gaspillage provenant des défauts de fabrication, comment l'utiliser comme paramètre du lean manufacturing et comment vous pouvez vous améliorer afin de réduire ce type de gaspillage, vous pouvez consulter les articles suivants:

The Multiple Costs of Quality Rejects

Rejects Re-Valorization 

Performance

Si les machines ou l'entreposage des matériaux ne sont pas organisés de manière efficace, il y aura du gaspillage occasionné par des transport inutiles, en particulier de matières premières, ce qui fait perdre du temps et donc nuit à vos paramètres de production. Le gaspillage de transport peut contribuer à des « micro-arrêts », qui peuvent s'accumuler en une quantité importante de temps d'arrêt s'ils ne sont pas contrôlés. En cliquant sur ce lien, vous pourrez en apprendre davantage sur ce sujet et comment Worximity peut vous aider à gérer le gaspillage de transport.

Un gaspillage dû à des mouvements excessifs, que ce soit le mouvement d'équipements ou d'employés, nuira aux performances de la même manière qu'un transport excessif en prenant du temps inutile dans la production. Pour ces raisons, il est impératif que l'usine et chaque ligne soient organisées et configurées aussi efficacement que possible pour minimiser les gaspillages occasionnés par le transport et les déplacements et le gaspillage occasionné par les mouvements et gestes, et en bout de ligne, améliorer ce paramètre du lean manufacturing.

Le temps d'attente constitue également un type de gaspillage et peut être causé par des temps d'arrêt des équipements ou machines ou simplement par un retard de livraison de matériaux provenant d'un lieu d'entreposage. Ce gaspillage peut entraîner des temps de cycle nettement plus longs diminuant ainsi la performance.

Le gaspillage résultant du sur-traitement est pertinent pour votre score de TRG car ce type de gaspillage ajoute des étapes supplémentaires (souvent inutiles) au cycle. Par exemple, une entreprise ne doit pas vérifier la qualité des produits plus d'une fois si un seul contrôle suffit. L'élimination des étapes de cycle supplémentaires et du sur-traitement réduira le temps de cycle.

Le gaspillage occasionné par les erreurs et les défauts est le dernier facteur qui est pertinent dans le calcul du TRG. Comme mentionné ci-dessus dans la section qualité, si un produit est défectueux en sortant de la ligne de production, il peut parfois être retravaillé. Cependant, cette reprise augmentera le temps de cycle nécessaire pour créer un bon produit, ce qui nuira aux performances.

Disponibilité

Le gaspillage occasionné par le temps d'attente est le seul paramètre du lean manufacturing qui est pertinent pour calculer la disponibilité. Les temps d'arrêt de la machine ou même le simple fait d'attendre que le matériau arrive sur une machine ou une ligne entraîneront une attente, ce qui entraînera à son tour une diminution du temps de fonctionnement.

Paramètres du TRG importants en lean manufacturing

Dans un contexte de lean manufacturing, les paramètres du TRG qui devraient être mesurés en permanence sont ceux qui auront le plus grand impact sur le TRG. Les plus importants qui sont pertinents dans le calcul de deux facteurs du TRG sont les gaspillages dûs aux défauts et en raison de l'attente. L'attente, tout simplement, est une perte de temps dans le processus de la production, nuisant au TRG en augmentant le temps de cycle et en diminuant le temps de fonctionnement. Les défauts sont à eux seuls responsables lorsqu'on calcule le facteur de qualité du TRG et peuvent également nuire aux performances en augmentant le temps de cycle.

Les transports, les mouvements et le sur-traitement excessifs sont importants pour les performances, mais on peut plutôt les décrire comme des inefficacités dans le processus de production. À titre d'exemples, les étapes inutiles et une disposition inefficace des postes de travail, des lignes ou de l'usine seraient considérées comme des inefficacités dans le processus de production. Ces paramètres de gaspillage devraient être mesurés si possible, car en diminuant leurs valeurs, on optimisera la production et contribuera à améliorer les performances.

Bien entendu, nous ne pouvons pas sous-estimer l’importance de monitorer le gaspillage qui résulte de stocks excédentaires et la surproduction. Cependant, ces valeurs ne sont pas pertinentes ici car elles n’ont aucun impact sur le TRG.

Afin de maximiser rapidement et efficacement le TRG, il est important de déceler et de minimiser les types de gaspillage du lean manufacturing identifiés ci-dessus. TileBoard, le logiciel de gestion d'usine de Worximity, vous permettra d’obtenir rapidement un aperçu des types de gaspillage qui se produisent dans votre entreprise manufacturière.

Grâce à ces informations, vous serez en mesure de hiérarchiser les principales causes de gaspillage dans vos opérations qui contribuent à un TRG inférieur aux attentes. Votre équipe recevra des informations exploitables sur les tableaux de bord créés à cet effet qui lui permettront d'élaborer des plans d'amélioration pour rapidement améliorer le TRG et obtenir un ROI rapide!

 

 

Inscrivez-vous à notre infolettre